Sélectionner une page

Bonheur Vs Plaisir

Subconscient

Nous sommes une société qui recherche le plaisir.
La plupart d’entre nous dépensent leur énergie à rechercher le plaisir et à éviter la douleur.
Nous espérons qu’en faisant cela, nous nous sentirons heureux.
Pourtant, un bonheur et une joie profonds et durables échappent encore à tant de gens, alors quelles sont les clés ?

Il y a une énorme différence entre le bonheur et le plaisir. Le plaisir est un sentiment momentané qui provient de quelque chose d’extérieur – un bon repas, la hausse de nos actions, faire l’amour, etc.

Le plaisir est lié aux expériences positives de nos sens et aux bonnes choses qui se produisent. Les expériences agréables peuvent nous procurer un sentiment de bonheur momentané, mais ce bonheur ne dure pas longtemps car il dépend d’événements et d’expériences extérieurs.

Nous devons continuer à vivre de bonnes expériences – plus de nourriture, plus de drogues ou d’alcool, plus d’argent, plus de sexe, plus de choses – afin de ressentir du plaisir. Par conséquent, de nombreuses personnes deviennent dépendantes de ces expériences extérieures, ayant besoin de toujours plus pour ressentir un sentiment de bonheur éphémère.

Je vais vous parler de « Thomas » (prénom d’emprunt) qui a fait appel à mes services de conseil en tant que coach santé parce qu’il « avait tout » – sa propre entreprise florissante, une femme et des enfants adorables, une belle maison et du temps pour profiter de la vie. C’est également le genre de personne extérieurement enviables pour les gens le côtoyaient.
Pourtant, il n’était pas heureux.
Bien qu’il ait eu des moments de bonheur en regardant un match de football ou en rencontrant ses amis, il se sentait également anxieux et déprimé la plupart du temps. En fait, l’anxiété était devenue si forte qu’il souffrait presque constamment de maux d’estomac, ce qui, selon son médecin, était dû au stress.

Au fur et à mesure que nous travaillions ensemble, il est devenu évident que le principal désir de « Thomas » dans la vie était de contrôler les gens et les événements. Il voulait que les autres fassent les choses à sa façon et qu’ils croient comme lui. Il jugeait souvent ses employés, sa femme, ses enfants et ses amis, croyant qu’il avait raison et qu’ils avaient tort, et que c’était à lui de les redresser par son jugement et ses critiques. Son énergie devenait dure et tenace et il se comportait comme un rouleau compresseur dans ses efforts pour faire passer son message et amener les autres à faire les choses à sa façon.

Lorsque cela fonctionnait et que les autres cédaient, Thomas ressentait une pointe de plaisir momentanée. Mais la douleur dans son estomac ne cessait de s’aggraver, et c’est pourquoi il a décidé de me consulter en tant que coach santé car il recherchait une solution alternative à la médecine ne voyait aucun progrès avec les solution prescrites par son médecin.
Pour être exact, il ressentait que la solution médicamenteuse ne faisait que cacher une chose plus profonde en supprimant la douleur superficielle. « Thomas » voulait également contrôler ses propres sentiments, et se jugeait souvent aussi durement qu’il jugeait les autres dans le but d’obtenir de bons résultats et de se sentir bien. Il se jugeait particulièrement durement lorsqu’il se sentait rejeté par les autres, se disant fréquemment qu’il était un (pardonnez l’expression, je vais reprendre ces propres termes) « crétin inadéquat. »

Au fur et à mesure que nous travaillions ensemble, « Thomas » a commencé à voir que le bonheur est le résultat du choix d’être une personne gentille, attentionnée, compatissante et douce avec elle-même et les autres – tout le contraire de la personne qui juge et contrôle qu’il avait choisi d’être.

« Thomas » a appris que le bonheur est le résultat naturel de la présence à chaque instant avec amour et gentillesse envers lui-même et les autres, plutôt que de s’attacher au résultat des choses et d’essayer de contrôler l’issue des événements et le comportement des autres.

Il a découvert qu’il ressentait une joie profonde chaque fois qu’il lâchait le contrôle et choisissait plutôt la bienveillance. L’anxiété qu’il ressentait dans son estomac disparaissait chaque fois qu’il avait l’intention d’être une personne gentille et attentionnée plutôt qu’une personne qui contrôle.

Il n’est pas facile d’abandonner la dévotion profonde au contrôle pour se consacrer à l’amour et à la compassion envers soi-même et les autres. Notre ego blessé a pratiqué le contrôle depuis que nous sommes tout petits. Pourtant, dès que notre intention est de contrôler, notre cœur se ferme et nous nous sentons seuls et anxieux à l’intérieur.

Notre intention de rechercher la sécurité et le plaisir en contrôlant les autres, les résultats et nos propres sentiments conduit à un sentiment intérieur d’abandon et de vide. Nous nous abandonnons lorsque nous essayons de contrôler nos sentiments plutôt que d’être gentils et compatissants avec nous-mêmes. Notre anxiété et notre sentiment de vide nous poussent à chercher davantage à l’extérieur de nous-mêmes pour nous remplir d’expériences agréables.
Le plaisir momentané conduit à un comportement de dépendance.

Lorsque l’intention n’est plus de contrôler et de ne pas être contrôlé mais de devenir aimant envers nous-mêmes et les autres, le cœur s’ouvre et la joie en est le résultat. Un bonheur et une joie profonds et durables sont le résultat naturel d’un fonctionnement basé sur les valeurs spirituelles de l’attention, de la compassion et de la gentillesse.

Le travail de « Thomas » fût long, un tel revirement ne se fait pas en un jour, mais il en profite maintenant chaque jour et ne regrette pas d’avoir opéré un tel changement en lui, pour lui et pour les autres.

Il vit aujourd’hui intérieurement le bonheur qu’il espérait, se montrant également extérieurement plus humble, ne se cachant plus derrière une image, mais en étant pleinement lui-même, se demande même comment il a pu vivre autrement.  

 

Pensée profonde

Pensée profonde

Pensées profondes Entre l’amour que tu as pour toi-mêmeL’amour que tu as pour les autres L’amour que tu penses pouvoir donner L’amour que tu es prêt à donner L’amour que tu penses pouvoir accepter L’amour que tu es prêt à recevoir L’amour que tu connais L’amour que tu...

Comment trouver le bonheur ?

Comment trouver le bonheur ?

Comment trouver le bonheur ?Avez-vous déjà entendu cette citation ? "Il existe une loi merveilleuse et mystique de la nature selon laquelle les trois choses que nous désirons le plus dans la vie - le bonheur, la liberté et la paix de l'esprit - sont toujours atteintes...

Compétences pour une vie meilleure

Compétences pour une vie meilleure

Compétences pour une vie meilleureAvez-vous les compétences nécessaires pour améliorer votre vie quotidienne et votre existence humaine en général, ou ce caractère vous fait-il défaut ? Pour améliorer votre vie personnelle, vous devez découvrir les compétences...

Pin It on Pinterest