Sélectionner une page

Nos bagages émotionnels

Subconscient

Nous portons tous des bagages émotionnels et ils ont de nombreuses facettes. 

Nous les portons autour de nous, nous les stockons dans la partie la plus éloignée de notre cerveau, dans les chambres les plus profondes de notre cœur, nous les avons dans notre vaste base de données de souvenirs. Certains sont si proches du cœur qu’il fait jaillir des larmes à la moindre provocation. D’autres peuvent ressentir de la colère, des ressentiments très profonds et peuvent manifester des comportements antisociaux ou antagonistes.

Des ombres suivent et hantent beaucoup de personnes, dans leurs rêves ou à des heures de veille, dans des endroits improbables, inattendus et intimidants. Une colère incontrôlable qui peut conduire à la violence peut exploser sans avertissement.

D’autres vivront dans le déni et passeront leur vie déconnectée du monde réel. Certains trouveront la faute dans tout le monde sauf en eux-mêmes ; c’est toujours la faute de l’autre. Qu’en est-il des rôles de victimes et agresseurs ?

Beaucoup de monde se sont perdus dans leurs recherches et ne peuvent pas s’identifier, se reconnaître. Il leur manque quelque chose. Une masse de visages solitaires s’alignent dans les rues bondées, s’assoient dans les lieux publics, dans les écoles, agonisent toute la journée sur leur lieu de travail, se rassemblent dans certains lieux tels que dans des églises, peut-être pour chercher du réconfort ? Tous les jours, nous voyons une vaste mer de visages tristes, déprimés et inamicaux. Pour certains nos routes sont des avenues ouvertes pour exprimer leurs frustrations, d’où une rage au volant incontrôlable.

L’excès de bagages émotionnels exige parfois un prix élevé. Il y a ceux qui succombent au poids de ce fardeau, il devient trop lourd à porter. Ils ne trouvent plus de raison de continuer à se battre.
La vie perd de son éclat, ils trouvent le monde cruel, leur existence vide de sens. Pour eux, la lutte est terminée, s’il y en a jamais eu une. 
Beaucoup traversent la vie comme un bois flotté, et le courant les emmène partout, cela n’a plus d’importance. 
Notre monde est-il aussi cruel ?

Qu’est-ce qui cause ces souffrances émotionnelles ?

Les rêves brisés, les relations rompues, les carrières ratées, les espoirs perdus, les trahisons, les violations, les traumatismes de l’enfance ou d’autres formes de traumatismes, s’ajoutant parfois à des problèmes de santé. La disgrâce sociale, les catastrophes financières, la pauvreté et les dépendances laissent de profondes cicatrices émotionnelles aux membres les plus vulnérables de la famille et de la société.  

Notre société en pleine évolution est-elle à blâmer ? Ajoutez à cela la poursuite de la réussite matérielle, les jouets sans fin, les gadgets et les progrès exponentiels de la technologie. Les relations fragiles, l’affaiblissement des liens familiaux, les attentes déraisonnables à l’égard de soi et d’autres viennent s’ajouter au bagage émotionnel déjà trop chargé.
Que dire alors de la situation actuelle enclin à la distanciation sociale que l’on pourrait purement et simplement qualifier de rupture sociale.
Certains les portent leurs bagages d’émotions pendant très, très longtemps, jusqu’au moment où le corps dit « stop », mais il est alors bien souvent trop tard.

Mais rassurez-vous, tout n’est pas perdu, si nous prenons un moment pour écouter nos besoins plus profonds, au-delà du physique. La plupart des communautés liées au développement personnel offrent une multitude d’informations, d’organisations, de professionnels et d’autres ressources. La souffrance émotionnelle profonde est une blessure qui ne peut plus être ignorée, par la société et par ceux qui souffrent. La vie n’est pas tout, la souffrance non plus, entre les deux il y a VOUS !

La sagesse des âges, issue de cultures et de croyances différentes, est ravivée ou même parfois révisée à bon escient pour s’adapter à la psyché actuelle de la société. Certains soins de bien-être personnel offrent une approche holistique, impliquant l’ensemble de l’esprit, du corps et de l’âme de la personne.

Bien sûr pour les plus cartésiens et les sceptiques, les merveilles de la recherche médicale et scientifique sont vastes, même si la prise de médicaments n’est pas toujours la meilleure réponse et aucun soins dit holistiques, aussi utile soit-il, ne peut légalement s’y substituer entièrement.

En d’autres termes, faites le point sur le poids de votre bagage émotionnel et n’hésitez jamais à prendre soin de vous car vous en valez la peine, ne l’oubliez jamais !

Se défaire d’une dépendance

Se défaire d’une dépendance

Se défaire d'une dépendanceÊtes-vous emprisonné dans une dépendance ? Qu’il s’agisse de nourriture, boisson, sexe, drogue, cigarette ou toutes autres forme de dépendances, nous allons mettre ensemble le doigt sur leur point d’origine et surtout la solution pour s’en...

Comment s’aimer soi-même

Comment s’aimer soi-même

Comment s'aimer soi-mêmeJe suis sûr que vous avez souvent lu cette phrase : "il faut d'abord s'aimer soi-même."  Mais qu'est-ce que cela signifie ? S'agit-il de vous offrir un chocolat chaud quand vous avez froid ? Est-ce que c'est vous offrir une nouvelle robe/un...

Comment trouver sa voie ?

Comment trouver sa voie ?

Comment trouver sa voie ?Pour le découvrir, il faut comprendre les concepts de guérison du "Moi caché", autrement dit de la personne que vous êtes au plus profond de vous même, c'est à dire celle que vous sentez que vous devriez être. L'image mentale que vous vous...

Pin It on Pinterest