Sélectionner une page

La colère et la souffrance, un autre sentiment de solitude !

Subconscient

Être humain peut vraiment être un défi, c’est le moins qu’on puisse dire.

Nous ressentons des émotions à chaque respiration, à chaque mouvement que nous faisons. Certaines émotions sont si douces que nous ne voulons jamais perdre ce sentiment. D’autres nous causent tellement de colère et de douleur que nous sommes paralysés par la douleur.

Notre esprit utilise la colère comme un souvenir d’une blessure que nous avons vécue. Ce souvenir est généralement dû au fait que nous avons négligé d’exprimer notre douleur à ce moment-là, pour une raison ou une autre. Nous avons tendance à ne pas montrer notre colère ou notre douleur parce que nous ne voulons pas provoquer un conflit ou blesser les sentiments d’une autre personne, ni même admettre ces sentiments.

Nous nous y accrochons aussi parce qu’en montrant notre colère, nous montrons que nous ne sommes pas parfaits et qu’en fait, nous sommes humains et pouvons ressentir la douleur. Mais si nous continuons à repousser nos sentiments pour protéger notre moi parfait, nous devenons moins réels et moins connectés aux personnes de notre vie, sans même nous rendre compte à quel point nous les repoussons.

Protéger une autre personne de nos blessures ou de notre colère, c’est seulement nous emprisonner nous-mêmes, de sorte qu’elle ne pourra jamais nous atteindre. Si nous faisons cela suffisamment longtemps, nous ne pourrons trouver le bonheur nulle part. Lorsqu’on nous demande pourquoi nous sommes en colère, nous ne pouvons même pas trouver le début de la blessure que nous avons cachée. Plus longtemps nous cachons nos blessures et notre colère, plus elles deviennent confuses. Les choses s’embrouillent et si nous osons essayer d’expliquer, nous parlons une autre langue, on ne nous comprends pas.

Avez-vous déjà été blessé par quelqu’un qui vous empêche d’expliquer pourquoi vous êtes en colère ?
Ces gens peuvent faire beaucoup de dégâts, ce sont des contrôleurs. Lorsque vous pouvez identifier ce type de personne, c’est seulement à ce moment-là que vous pouvez vous défendre et leur dire : « s’il vous plaît, taisez-vous et écoutez ». Si vous voulez être malheureux, alors continuez à vous accrocher à cette blessure et cela ne manquera pas de faire chuter votre estime de soi.

La souffrance est une douleur du moment et au moment même où elle se produit, la raison en est là, juste devant vous. Vous devez y faire face, sinon vous ne ferez que la cacher et vous finirez seul dans votre prison de solitude. Plus vous vous retenez, plus vous vous mettrez en colère contre vous-même, parce que vous n’avez pas agi. C’est alors que la culpabilité s’installe et prend le dessus, ce qui vous donne envie de vous venger de cette personne. Vos pensées négatives sont semées maintenant et rien ne vous fait du bien. Est-ce une bonne chose ? NON !!!

Il n’est certainement pas facile de risquer d’être traité d’hypersensible, ou de se faire dire que vous ne faites que provoquer une dispute, ou encore de se moquer de vous comme si vous étiez un enfant. Vous pouvez même découvrir que cette personne ne se soucie pas vraiment de vous. Il vaut mieux le découvrir le plus vite possible, non ?

Ces SENTIMENTS de douleur et de colère ont une façon de s’emparer de nos vies. N’est-il pas préférable de les laisser sortir maintenant plutôt que de vivre une vie de silence malheureuse ? Dites à quelqu’un ce que vous ressentez, quand vous le ressentez, ou vous ne ferez qu’enfermer ces SENTIMENTS en vous et croyez-moi, vous vous perdrez vous-même.

Vous pouvez même blesser celui ou celle que vous aimez, mais l’honnêteté est le meilleur moyen. Je crois qu’avec un amour véritable, on peut dire à cette personne tout ce que l’on a sur le cœur et oui, même si l’on se sent blessé ou en colère par elle.

L’amour triomphe de la colère et de la douleur, il combat la jalousie et vous aide à avoir une meilleure estime de vous-même !

Pour être vraiment heureux et ne pas subir les prisons des émotions négatives, nous devons être entendus. Nous avons besoin d’être compris. Nous avons besoin d’être pardonnés. Nous avons également besoin d’être aimés et soignés.

Je vous laisse avec ce « conseil » pour renforcer votre courage, continuer à gravir cette montagne et vous améliorer !

Se défaire d’une dépendance

Se défaire d’une dépendance

Se défaire d'une dépendanceÊtes-vous emprisonné dans une dépendance ? Qu’il s’agisse de nourriture, boisson, sexe, drogue, cigarette ou toutes autres forme de dépendances, nous allons mettre ensemble le doigt sur leur point d’origine et surtout la solution pour s’en...

Comment s’aimer soi-même

Comment s’aimer soi-même

Comment s'aimer soi-mêmeJe suis sûr que vous avez souvent lu cette phrase : "il faut d'abord s'aimer soi-même."  Mais qu'est-ce que cela signifie ? S'agit-il de vous offrir un chocolat chaud quand vous avez froid ? Est-ce que c'est vous offrir une nouvelle robe/un...

Comment trouver sa voie ?

Comment trouver sa voie ?

Comment trouver sa voie ?Pour le découvrir, il faut comprendre les concepts de guérison du "Moi caché", autrement dit de la personne que vous êtes au plus profond de vous même, c'est à dire celle que vous sentez que vous devriez être. L'image mentale que vous vous...

Pin It on Pinterest