Sélectionner une page

Ne vous attachez pas aux résultats & soyez heureux!

Subconscient

Pour être heureux, il faut faire son chemin sans s’attacher à ses résultats.
Dans la Gita, Krishna enseigne cette philosophie de vie. 

Si nous ne sommes pas trop préoccupés par le succès ou l’échec de nos efforts, mais que nous voulons seulement faire notre devoir au mieux de nos capacités, nous ne devenons pas malheureux lorsque les résultats ne sont pas ceux attendus.
C’est à nous de faire notre travail, et non aux résultats.

Le bonheur n’est pas de vivre dans un paradis de fous ! Ce n’est pas non plus vivre en soi sans tenir compte du monde extérieur. Certes, la vie n’est pas un lit de roses et ici, il faut lutter chaque jour et se battre pour la justice. Toutes nos actions visent à obtenir des résultats, mais souvent, nous ne parvenons pas à atteindre celui escompté.
Parfois, nous obtenons même des résultats contraires à nos attentes. Par exemple, lorsque nous rendons service à quelqu’un et qu’au lieu d’être reconnaissants de nous utiliser, la personne nous accuse. L’échec dans la réalisation de notre objectif nous conduit souvent au malheur.

Alors, quelle est la solution à ce problème ? 
La Gita, le texte religieux et philosophique hindou, qui est peut-être le seul livre religieux au monde à avoir été livré au milieu d’un champ de bataille, a une belle solution. Il dit ceci:

« Vous avez le droit d’agir seulement, jamais de vous attacher aux résultats de vos actions, mais ne vous attachez pas non plus à l’inaction » – Gita (2.47)

C’est plutôt censé et unique, avouons-le !
En substance, il nous enseigne que l’on doit faire son devoir sans se préoccuper indûment de ses résultats. Cela ne signifie pas pour autant que l’on doive faire tout ce qui nous passe par la tête sans se soucier des conséquences. En fait, « devoir » signifie devoir prescrit.  Ses résultats ne peuvent pas être indésirables, mais l’action peut aboutir à un succès ou à un échec et cela nous ne devrions pas nous en préoccuper outre mesure.
La cause de tout malheur est le désir contrarié.
Cela ne nous apprend pas à être indifférents aux résultats de nos actions et à les accomplir avec indifférence, mais au contraire, nous apprend à faire de notre mieux !
Si les résultats ne sont pas ceux que nous attendions, nous devons avoir foi en ce qui nous fait vibrer, en vous-même, en l’Univers, en Dieu… (suivant vos croyances)

Remarquez le contexte dans lequel toute cette prédication sur le détachement des résultats de l’action est enseignée : sur le champ de bataille du Mahabharat, alors qu’une grande guerre est juste à mener ! Cette guerre oppose des frères cousins, et des proches parents se battent dans les camps opposés.
Arjun a déclaré qu’il ne voulait pas mener une guerre dans laquelle il doit tuer non seulement des proches mais aussi des aînés et des enseignants. Krishna essaie de lui dire qu’il est de son devoir de se battre, la récompense est un grand royaume. 
Pourtant, Krishna parle de mener une guerre au prix de la mort ou de la mise à mort de ses proches, et pourtant sans s’attacher à ses résultats !

Oui, dit et vu comme ça, ça à l’air plutôt cruel et insensé, mais si l’on y réfléchit bien, c’est une des meilleures théorie sur la vie ! L’attachement est source d’incertitude, d’inquiétude et de tension. En fait, ce non-attachement aux résultats est aussi très psychologique. Trop s’inquiéter des résultats de nos actions affecte négativement ces derniers.

Voyez cela comme une parabole, alors s’il-vous plaît, soyons clairs et faites-moi le plaisir de ne pas utiliser ce texte comme référence pour vous justifier d’assassiner vos proches ! Ce n’est bien évidemment pas le but et si vous avez un doute, relisez le message !  

SOYEZ HEUREUX !

Se défaire d’une dépendance

Se défaire d’une dépendance

Se défaire d'une dépendanceÊtes-vous emprisonné dans une dépendance ? Qu’il s’agisse de nourriture, boisson, sexe, drogue, cigarette ou toutes autres forme de dépendances, nous allons mettre ensemble le doigt sur leur point d’origine et surtout la solution pour s’en...

Comment s’aimer soi-même

Comment s’aimer soi-même

Comment s'aimer soi-mêmeJe suis sûr que vous avez souvent lu cette phrase : "il faut d'abord s'aimer soi-même."  Mais qu'est-ce que cela signifie ? S'agit-il de vous offrir un chocolat chaud quand vous avez froid ? Est-ce que c'est vous offrir une nouvelle robe/un...

Comment trouver sa voie ?

Comment trouver sa voie ?

Comment trouver sa voie ?Pour le découvrir, il faut comprendre les concepts de guérison du "Moi caché", autrement dit de la personne que vous êtes au plus profond de vous même, c'est à dire celle que vous sentez que vous devriez être. L'image mentale que vous vous...

Pin It on Pinterest